Les radars se sont tus

De Wikirak
Aller à : navigation, rechercher
image de l'écran titre en japonais

VF : Les radars se sont tus

VO : Verte Terre qui réchauffe nos cœurs / Chikyuu no midori wa atatakai

Numéro de l'épisode dans la série : 08

Saison : 1

Numéro de l'épisode dans la saison : 08

Appareil ennemi : Golgoth 8

Episode clé : NON

Fiche technique

Scénario : Keisuke FUJIKAWA

Direction animation : Kenzo KOIZUMI

Direction technique : Kazukiyo SHIGENO

Direction artistique : Shigeyoshi ENDÔ

L'épisode

Résumé

Hydargos prépare un nouveau plan. Il demande à ses soldats de rendre muets les radars Terre et des orifices de la Soucoupe Amirale sort alors ce qui ressemble à un nuage. Ce nuage est repéré par le Centre de Recherches du Professeur Procyon. Alcor qui est présent dans la salle de commande quitte les lieux.

Au Ranch du Bouleau Blanc, Vénusia appelle Actarus pour aller diner. Elle se propose de l'aider à finir son travail. Les deux jeunes gens sont interrompus dans leur tâche par l'arrivée de Rigel qui les réprimande comme à son habitude. Alcor arrive au même moment et rejoint son OVTerre pour aller observer le nuage inconnu. Actarus tente de l'en empêcher et les deux hommes en viennent aux mains. Alcor finit par décoller. Actarus est inquiet car l'ovt risque d'exploser s'il atteint l'ionosphère. Sur ces entrefaites, le professeur Procyon arrive à son tour avec le véhicule du Centre. Il suggère à son fils adoptif de contacter Alcor par radio pour le faire revenir. Ce dernier ignore les conseils d'Actarus et poursuit son ascension malgré le danger.

L'ovt commence à montrer des signes inquiétants comme de fortes secousses et les instruments de bord se dérèglent. Alcor continue cependant de monter. Son appareil est repéré par Hydargos. Ce dernier a installé des champs de mines dans le nuage mystérieux pour piéger GOLDORAK. Alcor aperçoit les objets flottants mais l'ovt se met alors brusquement à descendre et tombe à proximité du ranch. Rigel se rend à cheval sur les lieux du crash, ainsi qu' Actarus avec sa moto. Alcor est blessé. Actarus tente de lui demander ce qu'il a observé mais le jeune pilote perd connaissance. Il est amené au ranch du Bouleau Blanc par Rigel pour y être soigné. Rigel emploie un désinfectant un peu particulier, puisqu'il s'agit de whisky.

Pendant ce temps, Procyon demande à Actarus de se rendre dans l'ionosphère. GOLDORAK décolle peu après.

Au ranch, Alcor reprend connaissance. Il reçoit la visite de Procyon. Le professeur lui indique qu'Actarus est parti enquêter dans l'ionosphère. Alcor lui révèle avoir aperçu des mines flottantes et décide de repartir dans son ovt afin de prévenir Actarus du danger qu'il court.

Pendant ce temps, GOLDORAK est arrivé dans l'ionosphère. Il est repéré par Hydargos qui ordonne aux navettes d'attirer le robot vers les champ de mines. Le piège réussit, et Actarus tout à sa tâche de détruire les navettes, ne s'aperçoit pas qu'il entre dans les champs de mines. GOLDORAK se retrouve bientôt cerné. Il parvient à détruire un certain nombre de mines mais d'autres viennent s'accrocher sur lui. Il est paralysé par le magnétisme des mines et il est attiré vers le bas. C'est dans cette situation qu'Alcor le retrouve. Actarus lui demande de s'éloigner. Hydargos ordonne à Golgoth 8 de détruire l'ovt et fait exploser les mines. Goldorak n'est pas endommagé mais la soucoupe porteuse chute violemment. Actarus perd connaissance. Alcor le ranime en percutant la soucoupe porteuse avec son ovt au moment même où il allait s'écraser au sol. Actarus redresse GOLDORAK juste à temps.

Golgoth 8 s'en prend alors à l'ovt qui tente de se défendre en lui envoyant des missiles. GOLDORAK intervient alors et détruit le Golgoth assez facilement. Le nuage se dissipe. Nos amis rejoignent la Terre.

Particularités

L'épisode en chiffres

Au Japon

Date de 1ère diffusion: 23 Novembre 1975

Taux d'audience: 26,4%

En France

En Italie

Textes de l'épisode (VF/VO)

Texte 08

Merci à Florence, qui a accompli ce travail et dont l'effort original peut être trouvé ici ; https://lesdecouvertesdeflo.wordpress.com/goldorak/textes-des-episodes/