Le jour où le soleil s'arrêta

De Wikirak
Aller à : navigation, rechercher
image de l'écran titre en japonais

VF : Le jour où le soleil s'arrêta

VO : Le démon dans le soleil noir ! / Kuroi taiyou no naka no akuma!!

Numéro de l'épisode dans la série : 11

Saison : 1

Numéro de l'épisode dans la saison : 11

Appareil ennemi : Golgoth 11

Episode clé : NON

Fiche technique

Scénario : Keisuke FUJIKAWA

Direction animation : Kazuo KOMATSUBARA

Direction technique : Tomoharu KATSUMATA

Direction artistique : Tadanao TSUJI

L'épisode

Résumé

Dans sa cabine au Camp de la Lune Noire, Hydargos est énervé, il pense au prince d'Euphor. Il est tiré de ses réflexions par Minos qui l'appelle dans la salle de commandement. Il lui ordonne de détruire tous les observatoires de la Terre en raison d'une éclipse solaire qui doit avoir lieu le lendemain. Il craint que les Terriens découvrent la base en observant l'éclipse. En outre, Minos ordonne à Hydargos d'attirer GOLDORAK dans le cône d'ombre lunaire, l'absence de rayons solaires ayant pour effet de le priver d'énergie.

Au ranch du Bouleau Blanc, Rigel prépare un instrument artisanal pour observer l'éclipse. Actarus joue de la guitare auprès de son arbre, Vénusia auprès de lui, ce que n'apprécie pas Rigel comme à son habitude.

Le lendemain, Hydargos lance l'attaque. Pendant ce temps au ranch, Rigel, Mizar et Vénusia au sommet de la tour sont prêts pour observer l'éclipse. Au même moment les observatoires sont attaqués partout dans le monde. Le professeur Procyon ne tarde pas à l'apprendre et GOLDORAK décolle peu après. Tout en détruisant les navettes, il est attiré petit à petit vers le cône d'ombre lunaire, dans l'ionosphère. La soucoupe porteuse se met alors à vaciller tandis que les instruments de bord sont perturbés. Actarus appuie sur chaque bouton pour tenter de faire repartir sa machine.

Au Centre, le professeur se rend compte des difficultés de GOLDORAK. Alcor décide de partir avec son ovt malgré le désaccord de Procyon. A bord de GOLDORAK, la jauge d'énergie tombe à zéro. Il est attaqué par la Soucoupe Amirale. Actarus tente de riposter mais ses armes ne fonctionnent pas. Hydargos lance Golgoth 11 pour maintenir GOLDORAK dans l'ionosphère. Pendant ce temps, Alcor arrive à proximité des lieux, il est en liaison constante avec le professeur par radio.

Hydargos pointe un missile vers GOLDORAK. Il a la vision de le détruire et de se faire décorer par le Grand Stratéguerre. Il est tiré de sa rêverie par l'annonce de l'arrivée de l'ovt sur les lieux. Il ordonne tout de même de lancer le missile. Au dernier moment, un tir de missiles de l'ovt pousse GOLDORAK et l'empêche d'être touché. Alcor continue ses tirs pour tenter de sortir le robot du cône. Hydargos tire un deuxième missile qui échoue comme la première fois. La jauge d'énergie de GOLDORAK remonte légèrement mais Golgoth 11 le repousse vers le cône. Après un tir de "Missile Gamma" la jauge d'énergie retombe à zéro et Golgoth 11 saute sur lui.

A ce moment, le soleil commence à réapparaitre, Alcor a l'idée de le refléter sur GOLDORAK. Au bout de quelques instants, la jauge d'énergie remonte. Actarus parvient à se libérer et s'autolargue. Golgoth 11 le poursuit et l'empêche de réintégrer la soucoupe porteuse. Il saute à nouveau sur lui et l'entraîne vers la Terre alors que l'éclipse se termine. Hydargos décide de le faire exploser avec Golgoth 11. Actarus s'en rend compte et se dégage in-extrémis avec le Rétrolaser. Hydargos se fait réprimander par Minas. GOLDORAK attaque la soucoupe Amirale mais Alcor l'en dissuade. Actarus s'aperçoit alors qu'il a le bras cassé et accepte de rentrer.

Particularités

C'est la première fois de la série qu'apparaît l'asporat, le véhicule qui permet à Actarus de rejoindre GOLDORAK.

C'est dans cet épisode qu'est découvert le premier point faible de GOLDORAK. Une impasse totale est faite sur les conditions dans lesquelles Minos a pu l'apprendre.

En VF, Hydargos tire des missiles en direction de GOLDORAK, en VO il s'agit plutôt d'un rayon.

A la fin de l'épisode, Actarus a le bras cassé, or il s'agit du même bras qui a été touché par l'explosion nucléaire sur Euphor (épisode 30) et/ou le tir de navette au moment où il vient au secours de Pollux (épisode 71).

L'épisode en chiffres

Au Japon

Date de 1ère diffusion: 14 Décembre 1975

Taux d'audience: 25,6%

En France

En Italie

Textes de l'épisode (VF/VO)

Texte 11

Merci à Florence, qui a accompli ce travail et dont l'effort original peut être trouvé ici ; https://lesdecouvertesdeflo.wordpress.com/goldorak/textes-des-episodes/