La diffusion de la série à la télévision française de 1978 à 1988

De Wikirak
Aller à : navigation, rechercher
Gtv2.jpg






1978/1979/1980, Antenne 2, dans l’émission "Récré A2"

Ra2.jpg
Jacqueline Joubert, directrice des programmes "Jeunesse" d'Antenne 2 depuis fin 1977, consent à diffuser cette série pour laquelle elle éprouve de l'aversion suite à la pression de sa direction, appâtée par le prix (on parle de 20 000 francs l'épisode contre 30 000 francs la minute pour un dessin animé français) et effrayée par les menaces de poursuites des importateurs.

Goldorak apparait donc le 3 juillet 1978 dans l'émission inaugurale de "Récré A2". De ce jour au 9 juillet, une météo exécrable confine les enfants chez eux. A l'époque, Il n'y a que deux chaînes en journée, FR3 ne diffusant qu’à partir de 18H. Cela a sans doute permi de créer d’emblée une forte audience.

La diffusion s'étale tout d'abord par 2 épisodes par semaine, le lundi et le jeudi à 17H50. Ce rythme se clôt avec l'épisode 52 du Jeudi 28 Décembre 1978. Notons que les épisodes 50 et 52 ont été décalés de 17H50 à 17H25 en raison des programmes de fête.

Le jeudi 04 Janvier 1979 à 17H50, la série revient avec l'épisode 12, retenu jusqu'ici pour coïncider avec la période de Noël qui est le fil rouge de son scénario. Ce qui aurait du être un beau cadeau pour les fêtes causera la déception de beaucoup de téléspectateurs. En effet, tous espéraient la suite de l'épisode 52 qui se clôt sur un terrible cliffhanger, GOLDORAK ayant eu le bras arraché par un Golgoth particulièrement effrayant qui retient Vénusia prisonnière dans sa patte. Ainsi, beaucoup de jeunes français passeront à côté d'un bel instant de poésie, l'épisode 12 étant particulièrement touchant et son final franchement féérique.

Sept jours plus tard, l’épisode 37, qui n'est pas passé le jeudi 02 novembre en raison d'une grève générale des sept sociétés issues de l'O.R.T.F., est diffusé.

Enfin, l'épisode 51 qui n'a pas été diffusé le jeudi 21 Décembre en raison de l’émission spéciale "Récré A2 Noël" de ce jour, qui a ses rubriques spécifiques, passe le jeudi 18 Janvier 1979 à 17H50 .

Il n'y a désormais plus de nouvel épisode à montrer et, à partir du 25 janvier 1979, la série est rediffusée tous les jeudi depuis le début. Toutefois, les épisodes 4, 5 et 10 sont retirés pour ne pas faire doublon avec « Goldorak au Cinéma », film qui sort en avril et dans lequel ils ont été remontés.

Une énorme grève à la Télévision prive les jeunes téléspectateurs de leur programme favoris entre le 1er février et le 1er mars où il revient à son jour et horaire habituel, et ce jusqu'au 19 avril. La semaine suivante il n'y a pas d'épisode et nous retrouverons désormais Goldorak tous les lundi à partir du 30 avril, toujours à 17h50.

L’incroyable succès du feuilleton a conduit très vite Antenne 2 à demander la suite et la fin de la série. Mais, voyant l'occasion de gagner beaucoup d'argent, leurs interlocuteurs ont voulu pratiquer une forte augmentation du prix de l'épisode, ce qui a retardé les choses, la chaîne n'étant pas prête à payer ce nouveau tarif, même pour un programme qui crevait le plafond des audiences.

Une certaine forme de marchandage a donc eu lieu et nous pouvons croire que cela a duré quelques temps, mais un accord raisonnable a été finalement trouvé, il y avait trop d'argent à gagner des deux cotés.

Après avoir repassé l'épisode 52 le lundi 10 septembre 1979 pour rafraichir les mémoires, les inédits arrivent enfin à l'antenne à partir de la semaine suivante, en commençant par cet épisode 53 que les jeunes français attendent depuis maintenant plus de huit mois.

A noter que cinq épisodes du lundi, ceux du 62 au 66, sont rediffusés deux jours plus tard le mercredi après-midi entre 17 et 18h.

Puis viennent les fêtes de fin d'année avec leur programmes spéciaux et les épisodes 67 et 68 ne pouvant passer les lundi 24 et 31 décembre, ils sont présentés les mercredi suivants (26/12 et 02/01).

Le lundi d'après, le 7 janvier, Goldorak ne retrouve pas sa place habituelle dans "Récré A2", bien qu'il reste encore six épisodes pour finir le feuilleton. Il y est remplacé par Albator, le Corsaire de l'espace.

Nous supposons qu'en ce début 1980, Jacqueline Joubert trouvait que deux séries japonaises de science fiction par semaine suffisaient avec Albator le lundi et San Ku Kaï le samedi.

Huit mois plus tard, ces six derniers épisodes seront finalement diffusés le vendredi à 18h00, du 19 septembre au 24 octobre 1980, sans trop de publicité, alors que tout le monde les attend.

Ca y est, toutes les aventures de Goldorak sont enfin passées à la télévision, mais cela a pris plus de deux ans...

Il est à noter que, pour l'arrivée de Phénicia, au Japon ont été créés deux nouveaux montages pour les génériques (épisodes 49 à 74). Celui d'ouverture, dans la version française, encadrera uniquement les épisodes 48 à 52. Les fans de l'Hexagone ont nommé ce montage le "Générique Jaune", car il fallait bien le différencier des originaux lors des premiers échanges sous le manteau de vidéocassettes et il était un Graal pour eux. Quant à celui de clôture, il semble qu'il n'ait été diffusé qu'une ou deux fois parmi ces cinq épisodes et il était donc encore plus rare.


Ce premier passage chaotique de la série a vu les chansons habillant les génériques changer par deux fois :

-Du 3 juillet 1978 au 28 aout suivant (épisodes 1 à 18), le générique d’ouverture sera « Accours vers nous, Prince de l’espace » et le générique de fin sera « Va combattre ton ennemi », tous deux interprétés par Enrique. Mais ces chansons ont déplu au sein de la chaîne, certaines paroles ayant une connotation xénophobe, comme ce "viens défendre notre race" qui peut être très mal interprété. Elles sont donc remplacées rapidement et ne seront jamais commercialisées en 45 tours. Mais, à l’intérieur du dessin animé, elles pourront être entendues jusqu'à l'épisode 30. Ainsi, ceux qui ont découvert la série à partir de septembre 78 les verront uniquement comme des musiques de fond et ignoreront parfois jusqu'à tout récemment que ces deux chansons étaient en fait les premiers génériques du feuilleton.

-Du 31 aout 1978 au 12 avril 1979, les deux montages d'ouverture et de clôture seront tous deux habillés par « Goldorak le Grand », une chanson créée ex nihilo en France et interprétée par Noam. Mais là ce sont les japonais qui se montrent mécontents. La Tôei considère que les génériques font partie intégrante de l’œuvre et veulent pour les musiques une partition issue de la bande originale. Le 45tours, qui ne sera pas retiré du marché mais bien au contraire réédité devant le succès, se vendra au final à deux millions d'exemplaire et demeure aujourd'hui encore la 26ème meilleure vente de single en France. L'auteur et le compositeur de cette chanson, en raison de leur contrat "en licence", toucheront deux francs par disque vendu. On comprend donc pourquoi, du coté de la France, on a trainé des pieds pour retirer cette chanson de la série.

-Enfin, du 19 avril 1979 jusqu'au dernier épisode du 24 octobre 1980, le générique de début sera « La légende d’Actarus » et le générique de fin sera « Le Prince de l’espace », des versions disco des originaux japonais interprétés par "Les Goldies" qui seront toutes deux commercialisées sur des 45tours différents.


1978
3 juillet 1978 lundi 17h50 – EP01
6 juillet 1978 jeudi 17h50 – EP02
10 juillet 1978 lundi 17h50 – EP03
13 juillet 1978 jeudi 17h50 – EP04
17 juillet 1978 lundi 17h50 – EP05
20 juillet 1978 jeudi 17h50 – EP06
23 juillet 1978 lundi 17h50 – EP07
27 juillet 1978 jeudi 17h50 – EP08
31 juillet 1978 lundi 17h50 – EP09
3 août 1978 jeudi 17h50 – EP10
7 août 1978 lundi 17h50 - EP11
10 août 1978 jeudi 17h50 - EP13
14 août 1978 lundi 17h50 - EP14
17 août 1978 jeudi 17h50 - EP15
21 août 1978 lundi 17h50 - EP16
24 août 1978 jeudi 17h50 – EP17
28 août 1978 lundi 17h50 – EP 18
31 août 1978 jeudi 17h50 - EP19
4 septembre 1978 lundi 17h50 - EP20
7 septembre 1978 jeudi 17h50 - EP21
11 septembre 1978 lundi 17h50 - EP22
14 septembre 1978 jeudi 17h50 - EP23 
18 septembre 1978 lundi 17h50 - EP24
21 septembre 1978 jeudi 17h50 - EP25
25 septembre 1978 lundi 17h50 - EP26
28 septembre 1978 jeudi 17h50 - EP27
2 octobre 1978 lundi 17h50 - EP28
5 octobre 1978 jeudi 17h50 - EP29
9 octobre 1978 lundi 17h50 - EP30
12 octobre 1978 jeudi 17h50 - EP31
16 octobre 1978 lundi 17h50 - EP32
19 octobre 1978 jeudi 17h50 - EP33
23 octobre 1978 lundi 17h50 - EP34
26 octobre 1978 jeudi 17h50 - EP35
30 octobre 1978 lundi 17h50 - EP36
6 novembre 1978 lundi 17h50 - EP38
9 novembre 1978 jeudi 17h50 - EP39
13 novembre 978 lundi 17h50 - EP40
16 novembre 1978 jeudi 17h50 - EP41
20 novembre 1978 lundi 17h50 - EP42
23 novembre 1978 jeudi 17h50 - EP43
27 novembre 1978 lundi 17h50 - EP44
30 novembre 1978 jeudi 17h50 - EP45
4 décembre 1978 lundi 17h50 - EP46
7 décembre 1978 jeudi 17h50 - EP47
11 décembre 1978 lundi 17h50 - EP48
14 décembre 1978 jeudi 17h50 - EP49
18 décembre 1978 lundi 17h25 - EP50
28 décembre 1978 jeudi 17h25 - EP52
1979
4 janvier 1979 jeudi 17h50 - EP12
11 janvier 1979 jeudi 17h50 - EP37
18 janvier 1979 jeudi 17h50 -EP51
25 janvier 1979 jeudi 17h50 –EP01
1 février 1979 jeudi 17h50 – EP02
1 mars 1979 jeudi 17h50 – EP03
8 mars 1979 jeudi 17h50 – EP06
15 mars 1979 jeudi 17h50 – EP07
22 mars 1979 jeudi 17h50 – EP08
29 mars 1979 jeudi 17h50 – EP09
5 avril 1979 jeudi 17h50 - EP11
12 avril 1979 jeudi 17h50 – EP12
19 avril 1979 jeudi 17h50 - EP13
30 avril 1979 lundi 17h50 - EP14
7 mai 1979 lundi 17h50 - EP15
14 mai 1979 lundi 17h50 - EP16
21 mai 1979 lundi 17h50 -EP17
28 mai 1979 lundi 17h50 - EP18
4 juin 1979 lundi 17h50 - EP19
11 juin 1979 lundi 17h50 - EP20
18 juin 1979 lundi 17h50 - EP21
25 juin 1979 lundi 17h50 – EP22
2 juillet 1979 lundi 17h50 - EP23
9 juillet 1979 lundi 17h50 - EP24
16 juillet 1979 lundi 17h50 - EP25
23 juillet 1979 lundi 17h50 - EP26
30 juillet 1979 lundi 17h50 - EP27
6 août 1979 lundi 17h50 - EP28
13 août 1979 lundi 17h50 - EP29
20 août 1979 lundi 17h50 - EP30
27 août 1979 lundi 17h50 - EP31
3 septembre 1979 lundi 17h50 - EP32
10 septembre 1979 lundi 17h50 - EP52
17 septembre 1979 lundi 17h50 - EP53
24 septembre 1979 lundi 17h50 - EP54
1 octobre 1979 lundi 17h50 - EP55
8 octobre 1979 lundi 17h50 - EP56
15 octobre 1979 lundi 17h50 - EP57
22 octobre 1979 lundi 17h50 - EP58
29 octobre 1979 lundi 17h50 - EP59
5 novembre 1979 lundi 17h50 - EP60
12 novembre 1979 lundi 17h50 - EP61 
19 novembre 1979 lundi 17h50 - EP62 
21 novembre 1979 mercredi 17h00/18h00 - EP 62
26 novembre 1979 lundi 17h50 - EP63
28 novembre 1979 mercredi 17h00/18h00 - EP 63
3 décembre 1979 lundi 17h50 - EP64
5 décembre 1979 mercredi 17h00/18h00 -EP 64
10 décembre 1979 lundi 17h50 - EP65
12 décembre 1979 mercredi 17h00/18h00 - EP 65
17 décembre 1979 lundi 17h50 – EP66
19 décembre 1979 mercredi 17h00/18h00 - EP 66
26 décembre 1979 lundi 17h50 -EP67
1980
2 janvier 1980 Mercredi (17h35 - 18h25) - EP68
19 septembre 1980 vendredi 18h00 - EP69 
26 septembre 1980 vendredi 18h00 - EP70
03 octobre 1980 vendredi 18h00 - EP71
10 octobre 1980 vendredi 18h00 - EP72
17 octobre 1980 vendredi 18h00 - EP73
24 octobre 1980 vendredi 18h00 - E74

1982/1983, Antenne 2, dans l'émission "Récré A2" puis hors émission

RA2C.jpg
En 1981, Antenne 2 a demandé à ses jeunes téléspectateurs de leur écrire quelle série ils aimeraient revoir. Goldorak ayant remporté la majorité des suffrages, il revient sur la chaîne dans les premiers jours de l'année suivante, un peu contre la volonté de Jacqueline Joubert.

Elle le placera le mercredi après-midi à 15h, après Mio Mao et Wattoo Wattoo Super Bird, dans la séquence "RécréA2 Club" qui ouvre "Récré A2".

Wattoo Wattoo, une jolie fable écologique un peu naïve, doit une part de sa gloire à Goldorak car les trois dessins animés s'enchainaient directement sans aucune coupure entre eux. Ainsi, beaucoup se sont mis à regarder Wattoo-Wattoo pour ne pas rater le début des aventures du robot d'Actarus.

Le 3 mars, une partie du personnel technique proteste contre le placement d'une plage publicitaire juste après Goldorak. Antenne 2, considérant "Récré A2 club" et "Récré A2" comme deux programmes distincts, a répondu respecter le cahier des charges qui interdit aux chaînes de télévision de couper une même émission par des spots publicitaires. En désaccord, considérant que les deux émissions n’en sont qu’une seule, ces employés se mettent en grève et il n'y a pas de programme jeunesse cet après-midi là (voir l’encart ci-dessous).

Encart concernant le mouvement du 03 mars 1982 :
"Conflit autour d'un spot publicitaire"
L'émission pour enfants, " Récré-A2 ", n'a pas été diffusée le 3 mars à la suite d'un désaccord entre les techniciens et la direction. Une diapositive Antenne 2 a occupé l'écran de 14 h 50 à 17 h 25, annonçant seulement l'heure de reprise des émissions. Le conflit a éclaté dans la matinée lorsque les techniciens ont découvert sur le programme de l'émission qu'un spot publicitaire était prévu entre le dessin animé Goldorak et une émission en plateau.
Dans un communiqué, le syndicat affirme ne " pouvoir admettre qu'une émission soit coupée par de la publicité ", et dénonce " l'utilisation mercantile des enfants comme cibles publicitaires ".
Quant à la direction d'Antenne 2, elle estime que l'arrêt de travail de certains personnels techniques " ne repose sur aucune base légale " du fait de l'absence de préavis et juge " inexact " le motif invoqué pour le justifier : " Le cahier des charges interdit aux chaînes de télévision de couper une émission par des spots publicitaires, or cette obligation n'a nullement été violée puisque les spots sont diffusés entre deux émissions distinctes. "

Pour faire stopper la polémique, le 10 mars, les trois dessins animés sont sortis de l'émission pour passer juste avant. Ce changement de formule, purement cosmétique, permet de placer la plage publicitaire supplémentaire sans provoquer la colère du personnel et les horaires de ces séries ne changent pas.


Globalement, cette diffusion est fluide, toutefois :

-Goldorak n'est pas diffusé pendant l'été 82, il s'arrête à l'épisode 27 et reprend à la rentrée par le suivant au nouvel horaire de 14h40 environ.

-Il n'est pas non plus diffusé pendant l'été 83 et l'épisode 69 et ses suivants reviendront à partir de septembre vers 14h30.

-Les épisodes 4, 5 et 10, retirés lors de la rediffusion de 1979, n'ont pas été réintroduits, ce qui fait que seulement 71 épisodes passeront cette fois-ci, mais ils passeront tous dans l'ordre.

- Trois mouvements de grève non liés entre eux nous privent de Goldorak les 24 février 1982, 03 mars 1982 et 16 mars 1983.



Narcisse.jpg
Le panneau « PICTURAL FILMS présente », qui introduisait jusqu’ici le générique d’ouverture, a disparu, la société ayant déposé le bilan. Il est remplacé par un court jingle de la société Narcisse X4, un petit label créé par Bruno-René Huchez, avec sa mythique oie.

Le "Générique Jaune", comme en 1978 et 1979, habillera les épisodes 48 à 52.

TF1, à partir du 21 septembre 1983, diffusera Bomber X, une autre série de Go Nagai, en compétition directe avec les cinq dernier épisodes de Goldorak. Pour ces cinq semaines, l'audience sera outrageusement en faveur de ce dernier.

Pour chaque épisode, le générique de début sera « Et l’aventure continue… » et le générique de fin sera « La justice de Goldorak », deux nouvelles chansons interprétées par Lionel Leroy et qui seront elles aussi commercialisées sur deux 45tours différents.




Merci à notre ami et contributeur Fugazi pour avoir retrouvé de nombreuses dates de cette diffusion et les déprogrammations qui y ont eu lieu.

1982
06 janvier 1982 - EP01
13 janvier 1982 - EP02
20 janvier 1982 - EP03
27 janvier 1982 - EP06
03 février 1982 - EP07
10 février 1982 - EP08
17 février 1982 - EP09
10 mars 1982 - EP11
17 mars 1982 - EP12
24 mars 1982 - EP13
31 mars 1982 - EP14
07 avril 1982 - EP15
14 avril 1982 - EP16
21 avril 1982 - EP17
28 avril 1982 - EP18 
05 mai 1982 - EP19
12 mai 1982 - EP20
19 mai 1982 - EP21 
26 mai 1982 - EP22 
02 juin 1982 - EP23 
09 juin 1982 - EP24
16 juin 1982 - EP25 
23 juin 1982 - EP26 
30 juin 1982 - EP27 
15 septembre 1982 - EP28 
22 septembre 1982 - EP29
29 septembre 1982 - EP30
06 octobre 1982 - EP31
13 octobre 1982 - EP32 
20 octobre 1982 - EP33 
27 octobre 1982 - EP34 
03 novembre 1982 - EP35
10 novembre 1982 - EP36 
17 novembre 1982 - EP37 
24 novembre 1982 - EP38
01 décembre 1982 - EP39 
08 décembre 1982 - EP40 
15 décembre 1982 - EP41 
22 décembre 1982 - EP42
29 décembre 1982 - EP43
05 janvier 1982 - EP44 
12 janvier 1982 - EP45
1983
19 janvier 1983 - EP46
26 janvier 1983 - EP47
02 février 1983 - EP48
09 février 1983 - EP49
16 février 1983 - EP50
23 février 1983 - EP51 
02 mars 1983 - EP52
09 mars 1983 - EP53 
23 mars 1983 - EP54 
30 mars 1983 - EP55
06 avril 1983 - EP56
13 avril 1983 - EP57
20 avril 1983 - EP58
27 avril 1983 - EP59
04 mai 1983 - EP60
11 mai 1983 - EP61
18 mai 1983 - EP62
25 mai 1983 - EP63
01 juin 1983 - EP64
08 juin 1983 - EP65
15 juin 1983 - EP66 
22 juin 1983 - EP67
29 juin 1983 - EP68
14 septembre 1983 - EP69
21 septembre 1983 - EP70
28 septembre 1983 - EP71
05 octobre 1983 - EP72
12 octobre 1983 - EP73
19 octobre 1983 - EP74

Une absence de près de quatre ans, la solution de la vidéo

Fini.jpg
Jacqueline Joubert décide cette fois de ne plus jamais rediffuser la série, Goldorak sur Antenne 2 c'est fini!

Bruno-René Huchez propose alors de lui reprendre les droits mais elle a entendu dire que TF1 était à l’affut et mettrait Goldorak immédiatement à l'antenne.

Ne pouvant se permettre de voir un produit à très fort audimat aller à la concurrence, elle refuse et laisse la série dormir dans un carton jusqu'à expiration des droits télévisés qui vont probablement jusque dans la première moitié de 1987.

Si, au vu de son succès toujours aussi grand lors des deux années écoulées, ne pas remettre la série à l'antenne quelques temps plus tard, par exemple à la rentrée 84, est un choix très discutable, le fait de la "geler" est en revanche parfaitement justifié du point de vue commercial, aussi douloureux que cela soit pour les fans du dessin animé.


En effet, laisser Goldorak partir sur TF1 aurait été une faute professionnelle et Jacqueline Joubert en aurait payé le prix, mettant en danger la suite de sa carrière à la Télévision.

Pendant ce temps, Jacques Canestrier, l'ancien patron de Pictural Films, achète à IDDH les droits d'exploitation vidéo de quelques grands succès comme Goldorak, la première série d'Albator et Candy.

Les premières VHS sortent à partir de 1984 et se vendent bien car il n'y a alors quasiment aucune concurrence en matière de dessins animés sur ce média, les grands studios comme Disney ne s'y étant pas encore aventurés. Les deux collections "Vidéo Jeunes" et "Junior Collection" s'enrichiront donc sans cesse et une grande partie du catalogue d'IDDH, même les séries qui n'ont jamais été diffusées à la télévision comme Fulgutor, Galaxy Express et Genki, auront droit à au moins une VHS.

Pour Goldorak, il y aura au total huit cassettes rassemblant vingt six épisodes et qui resteront au catalogue de l'éditeur jusqu'en 1991.

Les premières cassettes commercialisées sont tout d'abord vendues 400 Francs pièce et sont disponibles dans certains vidéo-club mais le magnétoscope était alors encore un objet peu répandu, moins d'un demi-million à ce moment-là en France. Cependant, sous peu, le média se démocratisera et le prix de ces cassettes chutera de près de 75% en moins de deux ans.

1987, M6, dans l'émission "Graffi'6"

Graffi6.jpg
Le contrat avec Antenne 2 étant arrivé à son terme, IDDH a récupéré les droits télévisés de Goldorak à une date indéterminée dans la première partie de l'année.

Désirant s’orienter vers la production d’œuvres françaises, Bruno-René Huchez met en vente son catalogue de séries japonaises.

Comme nous le verrons au prochain chapitre, AB Productions se jette dessus mais l’accord n’entrant en vigueur qu’à la fin septembre, cela permet à Huchez de conclure un accord ponctuel avec la chaîne M6 qui s'est montrée intéressée par le feuilleton et qui veut le diffuser en quotidienne pendant l'été dans sa nouvelle émission "Graffi'6" qui débute le lundi 29 juin.

Les 70 premiers épisodes passeront de ce jour au dimanche 6 septembre, puis les quatre derniers seront diffusés le mardi 8, le jeudi 10, le samedi 12 et le dimanche 13 de ce même mois de rentrée scolaire.

Les horaires de cette émission seront 11h45-12h45 du lundi au vendredi et 15h15-16h15 le weekend, Goldorak ouvrant "Graffi'6" à chaque fois.

Il est à noter que c'est la première diffusion complète de la série en France, tous les épisodes, du premier au dernier, étant diffusés dans l’ordre sans aucune omission.

C'est également la première diffusion à n'être suivie d'aucun merchandising.

Pour accompagner Goldorak dans le programme, M6 choisit Capitaine Flam (29 juin, 52 épisodes) et la première série d'Albator (20 aout, 39 épisodes), deux œuvres dont les droits télévisés sont également arrivés à expiration.

Les génériques sont toujours ceux réalisés par Narcisse X4, soit "Et l'aventure continue... » et « La justice de Goldorak ".

1987/1988, TF1, dans l'émission "Club Dorothée"

Clubdo.jpg
Lorsque la société AB Productions se voit confier les rênes des programmes jeunesses de TF1, elle n’a rien en stock pour remplir les grilles à la rentrée. Elle rachète donc une grande quantité du catalogue mis en vente par IDDH.

Quelques séries n’iront cependant pas « chez Dorothée », soit par choix de l’acheteur (Mazinger Z), soit en raison de soucis de droits d’auteurs sur les musiques refaites (la première série d’Albator & San ku Kaï).

Il y a aussi les séries comme X-Or, Albator 84 ou Cobra que AB n'a aucun intérêt à acheter puisque leurs droits télévisés sont toujours détenus par Antenne 2, et ce pour quelques années encore.

La série et Candy, l'autre méga-succès de Récré A2, seront mis à l'antenne dès le premier jour, lors de la toute première émission du "Club Dorothée".

Pour chaque épisode, le générique sera « Le retour de Goldorak », une nouvelle chanson maison interprétée par Bernard Minet, qui n’est alors qu’un inconnu pour la masse, sous le pseudonyme de Minek.


Merci à notre ami et contributeur Stéphane Boullot pour avoir retrouvé toutes les dates de cette diffusion.

1987
23 septembre 1987 mercredi - EP01
30 septembre 1987 mercredi – EP02 
07 octobre 1987 mercredi – EP03
14 octobre 1987 mercredi – EP04
21 octobre 1987 mercredi – EP05
28 octobre 1987 mercredi – EP06
02 novembre 1987 lundi - EP07
03 novembre 1987 mardi - EP08
04 novembre 1987 mercredi – EP09
05 novembre 1987 jeudi – EP10
06 novembre 1987 vendredi – EP11
18 novembre 1987 mercredi – EP12
25 novembre 1987 mercredi – EP13 
02 décembre 1987 mercredi – EP14 
09 décembre 1987 mercredi – EP15 
16 décembre 1987 mercredi – EP16 
21 décembre 1987 lundi – EP17
22 décembre 1987 mardi – EP18 
23 décembre 1987 mercredi – EP19 
24 décembre 1987 jeudi – EP20
26 décembre 1987 samedi – EP21 
28 décembre 1987 lundi – EP22
29 décembre 1987 mardi – EP23 
30 décembre 1987 mercredi – EP24
31 décembre 1987 jeudi – EP25 
1988
02 janvier 1988 samedi – EP26 
06 janvier 1988 mercredi – EP27 
13 janvier 1988 mercredi – EP28 
20 janvier 1988 mercredi – EP29 
27 janvier 1988 mercredi – EP30 
03 février 1988 mercredi – EP31 
10 février 1988 mercredi – EP32 
17 février 1988 mercredi – EP33 
24 février 1988 mercredi – EP34 
02 mars 1988 mercredi – EP35 
09 mars 1988 mercredi – EP36 
16 mars 1988 mercredi – EP37 
23 mars 1988 mercredi – EP38 
30 mars 1988 mercredi – EP39 
06 avril 1988 mercredi – EP40 
13 avril 1988 mercredi – EP41 
20 avril 1988 mercredi – EP42 
27 avril 1988 mercredi – EP43 
04 mai 1988 mercredi – EP44 
05 mai 1988 jeudi – EP45 
09 mai 1988 lundi – EP46 
10 mai 1988 mardi – EP47 
11 mai 1988 mercredi – EP48
13 mai 1988 vendredi – EP49 
16 mai 1988 lundi – EP50 
17 mai 1988 mardi – EP51 
18 mai 1988 mercredi – EP52 
19 mai 1988 jeudi – EP53 
20 mai 1988 vendredi – EP54 
23 mai 1988 lundi – EP55 
24 mai 1988 mardi – EP56 
25 mai 1988 mercredi – EP57 
26 mai 1988 jeudi – EP58 
27 mai 1988 vendredi – EP59 
30 mai 1988 lundi – EP60 
31 mai 1988 mardi – EP61 
01 juin 1988 mercredi – EP62 
02 juin 1988 jeudi – EP63 
03 juin 1988 vendredi – EP64 
06 juin 1988 lundi – EP65 
07 juin 1988 mardi- EP66 
08 juin 1988 mercredi – EP67 
09 juin 1988 jeudi – EP68 
10 juin 1988 vendredi – EP69 
13 juin 1988 lundi – EP70
14 juin 1988 mardi – EP71
15 juin 1988 mercredi - EP72
16 juin 1988 jeudi - EP73 
17 juin 1988 vendredi - EP74


Pour le détail des génériques, voir les fiches La musique dans Goldorak et Les disques francophones.