Page 2 sur 2

Re: Problèmes de chansons

Posté : mar. déc. 31, 2019 08:21 am
par Kami-Eric
LVD a écrit :
mar. déc. 31, 2019 07:34 am
J'ai déjà vu ou lu des reportages japonais qui traitaient du doublage français, et ils montraient bien cette technique comme particulière a la France, sous-entendu inconnue ici du grand public, et sans doute même d'une partie des professionnels...
On a vu les mêmes reportages.
LVD a écrit :
mar. déc. 31, 2019 07:34 am
@Kami
Ce genre d'erreur ça fait tache. Comme si personne ne vérifiait par derrière avant la diffusion :(
Il y a des vérifications mais quelques fois des choses passent à travers les mailles du filet.
Je pourrais mettre d'autres exemples dans lesquels la chanteuse ou le chanteur prononce un mot japonais alors que celui qui s'affiche à l'écran est différent (c'est très rare).
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Causer de tout ceci me fait penser au jeu vidéo que toi et moi connaissons bien "Tengai makyô: Daiyon no mokushiroku" dans lequel il y a plus de dialogues vocaux que ce qui s'affiche à l'écran quand le Dr.M parle en haut du building à Chicago.

Avais-tu remarqué la référence à "Dune" avec l'ennemi モアディブ = Muad'Dib (s'écrit ムアドディブ dans le roman) dans le char de Skull Beat ?

Sans oublier l'erreur faisant de Custer un Général alors qu'en réalité il fut Lieutenant Général.

Re: Problèmes de chansons

Posté : mar. déc. 31, 2019 09:53 am
par Zuril
fugazi a écrit :
mar. déc. 31, 2019 00:42 am

On entend 7 chansons japonaises dans la 3ème période contre 15 pour la 2ème et 13 pour la 1ère.
Donc 35 chansons en tout dont 8 différentes :
Tobe! Grendizer, Uchû no ôja Grendizer, Tatakae Grendizer, Chi-i Sana Ai no Uta, Daisuke no ballad, Kimi koso yûsha, Moeru Ai no Oshi et Go! Go! Koji.
Pour plus de précisions, voir ici : http://bgm-grendizer.over-blog.com

D'ailleurs Eric, si tu veux me corriger les titres, merci par avance, je corrigerai sur mon blog.
très bonne idée, vive l'exactitude :wink:

Re: Problèmes de chansons

Posté : mar. déc. 31, 2019 10:08 am
par LVD
Kami-Eric a écrit :
mar. déc. 31, 2019 08:21 am
Causer de tout ceci me fait penser au jeu vidéo que toi et moi connaissons bien "Tengai makyô: Daiyon no mokushiroku" dans lequel il y a plus de dialogues vocaux que ce qui s'affiche à l'écran quand le Dr.M parle en haut du building à Chicago.

Avais-tu remarqué la référence à "Dune" avec l'ennemi モアディブ = Muad'Dib (s'écrit ムアドディブ dans le roman) dans le char de Skull Beat ?

Sans oublier l'erreur faisant de Custer un Général alors qu'en réalité il fut Lieutenant Général.
Maintenant que tu le dis, ca m'evoque quelque chose... (je n'y ai pas joue depuis 10 ans au moins!) Mais on est peut-etre plus dans le registre du bug non?

Le reste non, ca echappe a mes connaissances.

Re: Problèmes de chansons

Posté : mar. déc. 31, 2019 11:58 am
par Ryoma
LVD a écrit :
mar. déc. 31, 2019 07:34 am
Je me pose la question aussi! Pour une fois que la France fabrique un truc de qualite superieure, pourquoi ca ne s'exporte pas?
Peut-etre que l'utilisation d'un tel appareillage coute trop cher? Je pourrais le comprendre pour des pays "pauvres" mais l'argument n'est pas valable pour les USA ou le Japon.
Te voilà avec une idée d'importation ;)

Dans les pays de l'est, pour un film français on entend un narrateur faire la traduction en live comme Nelson Monfort.

Pour ma part j'ai découvert que récemment lorsque j'ai fansubbé Getter Robot Go. J'essayais de lié le sous titre au premier mouvement de lèvres et je "voyais" le son arriver après.

J'ai cru à un décalage du à l'encodage mais on dirait que non.

Re: Problèmes de chansons

Posté : mar. déc. 31, 2019 12:09 pm
par Lasernium66
Ryoma a écrit :
mar. déc. 31, 2019 07:04 am
Pourquoi cette fameuse bande rythmo n'est pas exportée ? Pour ma part, je pensais que tous les doublages se faisaient ainsi de par le monde tellement ça me paraît évidemment la bonne technique.
Pareil pour moi.

1/ Je ne savais pas que c'est une invention française.
2/ Je croyais qu'elle était utilisée un peu partout.

Par contre, je savais que chez Disney, la technique est toute différente : les dialogues sont enregistrés à l'avance et la bouche des personnages est ensuite animée de manière à coïncider avec les paroles, ce qui donne un synchronisme parfait.

Mais bon, c'est Disney, les moyens ne sont pas comparables...

Re: Problèmes de chansons

Posté : mar. déc. 31, 2019 12:22 pm
par Zuril
Les japonais font tout en économie d’échelle. Ils ont une réputation de perfectionnisme, qui est peut être vraie pour certains domaines, mais il y a beaucoup de bluff.

Re: Problèmes de chansons

Posté : mar. déc. 31, 2019 13:49 pm
par Monsieur Vilak
Zuril a écrit :
mar. déc. 31, 2019 12:22 pm
Les japonais font tout en économie d’échelle. Ils ont une réputation de perfectionnisme, qui est peut être vraie pour certains domaines, mais il y a beaucoup de bluff.
C'est vrai, en 78, Roland, Korg et Yamaha pouvaient proposer de bons synthétiseurs de recherche autour de 3000 francs, Model 101, MS-10/MS-20 et CS-10 respectivement.
Les américains, alors leaders du marché, ne pourront proposer une qualité égale au même prix que deux ans plus tard (Moog Prodigy), leurs entrées de gamme d'alors ne descendant pas en dessous de 4900 francs (ARP AXXE).

Re: Problèmes de chansons

Posté : mar. déc. 31, 2019 15:04 pm
par Zuril
Monsieur Vilak a écrit :
mar. déc. 31, 2019 13:49 pm
Zuril a écrit :
mar. déc. 31, 2019 12:22 pm
Les japonais font tout en économie d’échelle. Ils ont une réputation de perfectionnisme, qui est peut être vraie pour certains domaines, mais il y a beaucoup de bluff.
C'est vrai, en 78, Roland, Korg et Yamaha pouvaient proposer de bons synthétiseurs de recherche autour de 3000 francs, Model 101, MS-10/MS-20 et CS-10 respectivement.
Les américains, alors leaders du marché, ne pourront proposer une qualité égale au même prix que deux ans plus tard (Moog Prodigy), leurs entrées de gamme d'alors ne descendant pas en dessous de 4900 francs (ARP AXXE).
c'est pas tout à fait ce que j'ai en tête.
Les albums live demandent une attention d'enregistrement particulière, du savoir faire etc... Au Japon, grace à leur législation, n'importe quel concert pouvait faire l'objet d'un live. Le son était tellement pourri que Led Zeppelin a du ruser pour détruire les bandes d'un enregistrement à Osaka. Je crois que le groupe Deep Purple, a pris en charge les frais d'enregistrement de son propre album live. Les livrets des albums sont truffés d'erreurs, de fautes. Les photos qui les illustrent sont à la limite de l'amateurisme.
Ca a duré jusque vers 1975.

J'ai le sentiment qu'ils ont tendance à vouloir faire du pognon sur tout, à moindre frais.

D'ailleurs les Billboard américains qui sont consacrés au Japon, vont toujours dans ce sens. Des techniciens, du personnels, très attentifs qui contraste avec un Staff d'encadrement imbuvable et RADIN

Re: Problèmes de chansons

Posté : mar. déc. 31, 2019 18:24 pm
par Kami-Eric
Faudrait écrire "Oosaka".

Comme 大友克洋 = "Ootomo Katsuhiro", 大空 翼 = "Oozora Tsubasa" (Captain Tsubasa") ou 大猿 = "Oozaru" (Dragon Ball).