Page 8 sur 9

Re: Esthétique véghienne

Posté : lun. déc. 16, 2019 20:42 pm
par Zuril
Oui mais...

Cet écran est un hublot puisque dans le 52, par exemple, on voit les nuages de l'atmosphère terrestre, et dans le 51, quand les dents s'écartent, on voit un bout de la terre

Image

Ensuite pendant que Minos accompagne la météorite géante, on voit la même terre et quand Zuril le contacte, il apparait à la place

Image

Je n'ai pas été plus loin, je crois qu'il y a la même chose dans "le sosie"

Re: Esthétique véghienne

Posté : lun. déc. 16, 2019 22:02 pm
par Monsieur Vilak
Ah moi je ne pense pas pour le coté hublot.
Mon ressenti c'est qu'il diffuse une image d'une caméra qui doit surement être quelque part sur le "visage" de la soucoupe amirale.

Re: Esthétique véghienne

Posté : lun. déc. 16, 2019 23:51 pm
par Lasernium66
Monsieur Vilak a écrit :
lun. déc. 16, 2019 22:02 pm
Ah moi je ne pense pas pour le coté hublot.
Mon ressenti c'est qu'il diffuse une image d'une caméra qui doit surement être quelque part sur le "visage" de la soucoupe amirale.
C'est aussi ce que je pense, l'écran est un moniteur qui montre des images de l'extérieur et qui sert aussi à communiquer.

L'ép. 51 montre bien que l'ouverture des dents de l'écran est indépendante de celles de la tête de la soucoupe.

La soucoupe décolle. Les dents de l'écran s'ouvrent, on voit des images de l'extérieur.



Minos ordonne le décollage de l'antérak. C'est seulement alors que les dents de la tête s'ouvrent.



Autre exemple, dans l'ép. 55 : la soucoupe, dents fermées, aspire des matériaux.
Et on peut voir l'image de ces mêmes matériaux sur l'écran.



Pour ce qui est de la soucoupe elle-même, j'admets volontiers qu'elle est laide, disgracieuse, kitsch, atrocement bariolée et qu'elle a un petit côté Foire du Trône... et malgré tout ça, j'adore cet engin !



Depuis l'ép. 28, les chefs de Véga avaient un rôle fort statique car il leur manquait un petit quelque chose : un vaisseau de commandement. Celui entrevu dans l'ép. 38, brièvement utilisé par Horos et jamais revu ensuite, pâle copie de la soucoupe d'Hydargos, était plutôt décevant.



La soucoupe amirale de Minos, introduite dans l'ép. 42, est venue combler cette petite lacune. Toutefois, ses apparitions ne seront pas aussi systématiques que celle d'Hydargos. Et malgré son esthétique douteuse, elle fait vraiment partie des vaisseaux emblématiques de la série.

Bien que plus élégante et plus fine, la soucoupe d'Horos m'a beaucoup moins séduit. Son apparition très tardive dans la série, ce faux volcan que je trouve ridicule et sa double destruction sont autant d'éléments en sa défaveur.

Pour en revenir à la soucoupe de Minos, deux petites anecdotes :

Elle non plus, n'échappe pas aux erreurs de proportions.



Ép. 42, 58 et 74 : la différence de taille fait mal aux yeux !

Et enfin, n'oublions pas que cette soucoupe, aussi bien en VF qu'en VO, est un «cadeau» d'Horos à Minos.



VF :
Horos : J'ai fait venir une soucoupe amirale depuis laquelle vous commanderez les opérations.
Minos : Parfait, j'en suis flatté.

Re: Esthétique véghienne

Posté : mar. déc. 17, 2019 00:08 am
par Monsieur Vilak
Je trouve ces deux soucoupes ont un code graphique très proche de ce qu'on trouve dans MZ, GM et les Getta.
Quelque part, l'originalité de Goldorak se perd en court de route...

Re: Esthétique véghienne

Posté : mar. déc. 17, 2019 14:45 pm
par Zuril
Ce que je crois, c'est que j'ai raison et vous aussi car, c'est illogique en tous points.
Si c'était un écran, alors Minos ne regarderait pas les nuages défilés avant que Goldorak n'apparaisse, idem avec la terre qui se dévoile progressivement suivant la progression de la soucoupe.

A d'autres moment, c'est évidemment un écran et il est bien entendu que si les Golgoths passent par là, Minos de peux y être.

De plus, quand il intègre le siège de pilotage d'ou il déclenche son canon, il est plutôt au coeur de sa soucoupe.

Ecran ou pas, le croquis original est ignoble et Minos se tient dans la tête qui est vaguement celle d'un lion.

Re: Esthétique véghienne

Posté : mar. déc. 17, 2019 19:57 pm
par Bouleau Blanc
La salle de commandement de la soucoupe amirale de Minos reprend la forme générale circulaire et certains motifs de la soucoupe et dispose d'un écran qui suit la même logique. L'écran peut donner une vue externe qui fait penser à un hublot ; les dents sont là pour donner une touche artistique et imprimer un style mais il est vrai que cela ne sert à rien.

La soucoupe bicolore de Horos est intéressante mais l'absence des deux tourelles en haut et en bas appauvrit quand même sa silhouette. Cependant, on l'aurait bien vu apparaître dans d'autre épisodes.

Je n'ai pas vu l'épisode depuis longtemps mais il me semble qu'elle fait un bruit différent de celle d'Hydargos et qu'elle tourne sur elle-même. En revanche, elle s'insère bien dans les bras réceptacles du camp de la Lune noire au contraire des deux soucoupes amirales à têtes animales.

Je me demande aussi s'il n'y a pas un épisode où la soucoupe de Minos est insérée dans un des bras de la tour centrale du camp de la Lune noire.

Cette tour avec ses bras réceptacles est d'ailleurs emblématique des erreur de proportions apparaissant parfois dans la série puisqu'il me semble qu'il y a des épisodes où c'est un golgoth et non une soucoupe amirale qui s'y trouve :pensif:

Re: Esthétique véghienne

Posté : mar. déc. 17, 2019 20:16 pm
par Lasernium66
Bouleau Blanc a écrit :
mar. déc. 17, 2019 19:57 pm
Je me demande aussi s'il n'y a pas un épisode où la soucoupe de Minos est insérée dans un des bras de la tour centrale du camp de la Lune noire.
Dans l'ép. 51, on voit très bien son décollage.


Bouleau Blanc a écrit :
mar. déc. 17, 2019 19:57 pm
Je n'ai pas vu l'épisode depuis longtemps mais il me semble qu'elle fait un bruit différent de celle d'Hydargos et qu'elle tourne sur elle-même.
C'est vrai que nous parlons beaucoup en termes d'images, mais il ne faut pas pour autant oublier l'aspect sonore.
Pour moi, la soucoupe amirale d'Hydargos est un appareil culte, c'est vraiment LE vaisseau emblématique de Véga.
Et j'adore ce bourdonnement qu'elle produit lorsqu'elle se déplace.



De même, j'ai toujours été fasciné par cette espèce de pulsation sinistre et menaçante qui ponctue les scènes du Camp de la Lune Noire. L'esthétique de Véga, c'est aussi ça !


Re: Esthétique véghienne

Posté : mar. déc. 17, 2019 20:53 pm
par Monsieur Vilak
C'est dans quel épisode qu'on voit :

-une soucoupe amirale de type rose est accrochée aux branches du Camp.
-la soucoupe, toujours accrochée, s'ouvre et des trucs en sortent.

Re: Esthétique véghienne

Posté : mar. déc. 17, 2019 20:58 pm
par Lasernium66
Monsieur Vilak a écrit :
mar. déc. 17, 2019 20:53 pm
C'est dans quel épisode qu'on voit :

-une soucoupe amirale de type rose est accrochée aux branches du Camp.
-la soucoupe, toujours accrochée, s'ouvre et des trucs en sortent.
Dans l'ép. 31 :
Une bizarrerie qui vaut le coup d’œil : on peut voir, amarrés aux alcôves du Camp de la Lune Noire, trois exemplaires de la soucoupe amirale d’Hydargos. Mieux encore, l’un d’entre eux s’ouvre comme une huître pour laisser sortir l’antérak.

Re: Esthétique véghienne

Posté : mar. déc. 17, 2019 21:36 pm
par Monsieur Vilak
Merci, les erreurs de proportion et de graphisme ressemblent beaucoup à celles vu dans Mazinger X, le remake coréen de Goldorak.
Un épisode donc probablement en partie fait au Pays-du-matin-calme.

Re: Esthétique véghienne

Posté : mar. déc. 17, 2019 22:14 pm
par Zuril
Il y a aussi un Golgoth ridiculement petit qui s’installe dans un des bulbes
Ergastul? Peut être

Re: Esthétique véghienne

Posté : mar. déc. 17, 2019 22:21 pm
par Lasernium66
Zuril a écrit :
mar. déc. 17, 2019 22:14 pm
Il y a aussi un Golgoth ridiculement petit qui s’installe dans un des bulbes
Ergastul? Peut être
Bien vu, c'est bien lui !


Re: Esthétique véghienne

Posté : mar. déc. 17, 2019 23:10 pm
par Monsieur Vilak
"branches", "Bulbes", les termes me plaisent!
Utilisons-les toujours, il faut bien nommer les choses.

Je ne trouve pas la soucoupe d'Ergastule ridiculement petite.
Le Bulbe est fait au diamètre d'une soucoupe amirale rose (sauf dans un épisode à retrouver où il me semble qu'il est au diamètre d'un golgoth).

Re: Esthétique véghienne

Posté : mar. déc. 17, 2019 23:41 pm
par Lasernium66
Monsieur Vilak a écrit :
mar. déc. 17, 2019 23:10 pm
Le Bulbe est fait au diamètre d'une soucoupe amirale rose (sauf dans un épisode à retrouver où il me semble qu'il est au diamètre d'un golgoth).
C'est dans l'ép. 29, où l'antérak d'Atlas est amarré directement à l'un des plateaux de la base lunaire.

Comme nous l'avons vu dans ce présent topic, les représentations du Camp de la Lune Noire peuvent varier fortement d'un épisode à l'autre. Certaines d'entre elles comportent un troisième plateau, éventuellement plus petit.



C'est le cas de l'ép. 29 :



Cela dit, ne demandons pas à la série plus de cohérence qu'elle n'en a : dès le plan suivant, l'aspect de la base a changé et le troisième plateau a disparu !


Re: Esthétique véghienne

Posté : mar. déc. 17, 2019 23:45 pm
par Monsieur Vilak
Ce platulbe est peut-être retractable...