L’arrivée de Goldorak en France en 8.000 mots.

Sujets concernant la serie
Avatar du membre
Lasernium66
Grand Goldorak
Grand Goldorak
Messages : 3240
Enregistré le : mar. mars 07, 2017 14:47 pm

Re: L’arrivée de Goldorak en France en 8.000 mots.

Message par Lasernium66 » mer. sept. 27, 2017 13:41 pm

Merci beaucoup, Marco, pour vos interventions et pour l'intérêt que vous portez à nos échanges sur ce forum.

Bien cordialement.

Avatar du membre
Go-goldorak
Grand Goldorak
Grand Goldorak
Messages : 2485
Enregistré le : sam. juil. 18, 2015 18:57 pm

Re: L’arrivée de Goldorak en France en 8.000 mots.

Message par Go-goldorak » mer. sept. 27, 2017 13:53 pm

Bonjour Marco! Merci beaucoup d'être venu vous inscrire ici!
Marco Pellitteri a écrit : Vu que je ne deviendrais pas riche même si tous les membres de ce forum voulaient acheter le livre demain, si vous voulez je peux envoyer un fichier PDF du livre «Th Dragon... » en anglais et des sections de « Shooting Star » (en italien) à l'un des membres du forum, si vous en voulez traduire ou reproduire des sections spécifiques.
Ce serait très gentil d'envoyer en effet ces PDF!
Je pourrai m'occuper de la traduction des sections italiennes de Shooting Star!
J'en ai vite fait parlé ici viewtopic.php?f=1&t=4875&start=105#p103077" onclick="window.open(this.href);return false; :wink:
Je pourrai créer un topic dédié à Shooting Star, en y mettant les traductions :D
Merci encore!

Avatar du membre
fugazi
Grand Goldorak
Grand Goldorak
Messages : 1286
Enregistré le : mar. mai 07, 2002 13:25 pm

Re: L’arrivée de Goldorak en France en 8.000 mots.

Message par fugazi » mer. sept. 27, 2017 14:04 pm

Marco Pellitteri a écrit :Je suis de l'avis que les facteurs gagnants de Goldorak sont l'histoire, la caractérisation des personnages, le character design d'Araki, les musiques (dans « Shooting Star » il y a mon interview à Shunsuke Kikuchi et Tomoharu Katsumata...) et surtout la structure et qualité de certains scénario, grâce au maestro des scénaristes japonais (Shozo Uehara). J'en ai écrit dans « Shooting Star ».
Vu que je ne deviendrais pas riche même si tous les membres de ce forum voulaient acheter le livre demain, si vous voulez je peux envoyer un fichier PDF du livre «Th Dragon... » en anglais et des sections de « Shooting Star » (en italien) à l'un des membres du forum, si vous en voulez traduire ou reproduire des sections spécifiques.
Salut Marco,
Merci infiniment pour ta proposition, c'est super sympa.
Personnellement, je serais très intéressé par l'interview de Shunsuke Kikuchi (et Tomoharu Katsumata)
J'ai évidemment beaucoup écouté les travaux de Kikuchi, de Grendizer et d'autres séries, mais jamais lu une de ces interviews !
Il aurait aussi été intéressant d'avoir une interview du senkyokuka (sélecteur musical) Shigeru Miyashita qui a joué un rôle primordial (dans le bon mais aussi dans le mauvais sens) de la série.
Merci d'avance !

Marco Pellitteri
Petit Mizar
Petit Mizar
Messages : 12
Enregistré le : mer. sept. 27, 2017 03:19 am

Re: L’arrivée de Goldorak en France en 8.000 mots.

Message par Marco Pellitteri » mer. sept. 27, 2017 14:17 pm

Je voudrais envoyer ces fichiers à une seule adresse e-mail privée, avec la sûreté que la personne qui va les recevoir les utilisera avec jugement et ne les enverra à d'autres. Merci ! :-)

Marco Pellitteri
Petit Mizar
Petit Mizar
Messages : 12
Enregistré le : mer. sept. 27, 2017 03:19 am

Re: L’arrivée de Goldorak en France en 8.000 mots.

Message par Marco Pellitteri » mer. sept. 27, 2017 14:18 pm

Donc à quelle adresse e-mail peux-je envoyer les fichiers ?

Avatar du membre
Monsieur Vilak
Grand Goldorak
Grand Goldorak
Messages : 13500
Enregistré le : lun. janv. 02, 2006 23:32 pm

Re: L’arrivée de Goldorak en France en 8.000 mots.

Message par Monsieur Vilak » mer. sept. 27, 2017 14:31 pm

Je te proposerai bien mon e-mail, mais je ne parle pas italien et ne pourrais rien en faire.

Il faut que Go-goldorak te donne son adresse mail.

Amicalement,
Christian.
Prend Goldorak, parles-en, rassemble les gens qui partagent cette passion et rend la plus vivante.
Au final, il y aura encore plus de Goldorak pour toi-même et pour le monde.

Merci Monsieur Huchez...

WIKIRAK

Avatar du membre
Go-goldorak
Grand Goldorak
Grand Goldorak
Messages : 2485
Enregistré le : sam. juil. 18, 2015 18:57 pm

Re: L’arrivée de Goldorak en France en 8.000 mots.

Message par Go-goldorak » mer. sept. 27, 2017 17:36 pm

Monsieur Vilak a écrit :Il faut que Go-goldorak te donne son adresse mail.
C'est bon, je suis sur le coup :up:
J'espère que ma traduction vous plaira!

Biniou
Grand Goldorak
Grand Goldorak
Messages : 4006
Enregistré le : dim. févr. 19, 2017 21:09 pm

Re: L’arrivée de Goldorak en France en 8.000 mots.

Message par Biniou » mer. sept. 27, 2017 18:07 pm

:up: :up: :up:

Marco j'ai une question qui reste non résolue pour nous ici :

Qui a réellement créé le personnage de Duke Fleed ? Gô Nagai ou Toei (et si Toei, qui chez eux ?).

Entre la sortie du "film pilote" Uchu Enban Daisenso, la sortie de la série Grendizer et la sortie des différents mangas, on se mélange un peu les pinceaux. Surtout que nous apprenons par le livre de Jérôme Wicky que Gô Nagai avait été mis à l'écart par Toei au moment de la création de Uchu Enban Daisenso... :?

Merci pour tout, à bientôt et belle vie au Japon !!!

PS : Je peux traduire de l'anglais si besoin, je laisse l'italien à Go-Goldorak et j'envoie mon adresse en MP pour qu'on se partage le travail si besoin :wink:

Marco Pellitteri
Petit Mizar
Petit Mizar
Messages : 12
Enregistré le : mer. sept. 27, 2017 03:19 am

Re: L’arrivée de Goldorak en France en 8.000 mots.

Message par Marco Pellitteri » jeu. sept. 28, 2017 02:27 am

****** a écrit ::up: :up: :up:

Marco j'ai une question qui reste non résolue pour nous ici :

Qui a réellement créé le personnage de Duke Fleed ? Gô Nagai ou Toei (et si Toei, qui chez eux ?).

:wink:

Une notion générale à ne jamais oublier est, à mon avis, que Nagaï dans ses mangas et en général dans ses idées créatives a toujours été animé (ahaha) par un esprit très différent par rapport au directives narratives et esthétiques de la Toeï nécessaires pour la réalisation de séries télé pour les enfants et adolescents jeunes (4-14 ans - et on parle de la génération des années 60-70 ici, pas des enfants des décennies suivantes).
Rappelons-nous que Grendizer, Mazinger Z etc. viennent d'idées originales de Nagaï, oui bien sûr, mais pensées pour le marché du manga et donc un marché (1) beaucoup plus libre au niveau créatif et esthétique, (2) où il est nécessaire intercepter un public plus varié et nombreux, (3) où il n'y a pas (heureusement ou pas) des sponsors à satisfer, (4) où les auteurs peuvent (et ils pouvaient le faire en majeure liberté dans les années 70) exprimer de façon directe ou symbolique leur vision du monde.
Tout cela n'était pas possible dans des séries télévisées explicitement adressée à un public très jeune, mais les producteurs de la Toeï savaient très bien que Nagaï était un étoile naissante du manga (Harenchi Gakuen et Devilman surtout).
L'esprit des maisons de production d'animation, Toeï inclue, depuis les années 60 était celui de suivre le modèle établi par la Mushi Pro d'Osamu Tezuka et exploiter celui que décennies après sera appelé le « media mix » (voir le beau livre en anglais de Marc Steinberg de 2012, « Japan's Anime Media Mix ») : avoir des héros animés qui puissent devenir de façon simultanée des jouets, des produits alimentaires, des vêtements, etc.
Or, on sait cela bien, je crois ; mais elle est moins évidente, peut-être, la nécessité de la Toeï de modifier de façon substantielle l'esprit dont je parlais dessus : les histoire originales de Nagaï étant très, très différentes de ce que la Toeï voulait et pouvait proposer aux enfants. D'ailleurs tu ne peux pas mettre sur le chocolat un héros qui tue sans pitié ses ennemis. Tu dois y mettre un héros qui refuse la violence mais qui doit l'user pour survivre et pour sauver ceux qui ne peuvent pas se défendre.
Si vous contrôlez les personnages de Tetsuya, Duke Fleed, etc. dans les versions des mangas de Nagaï, Ota, Ishikawa, vous trouverez des personagges à la morale bien plus nuancée que celle des versions Toeï.

Les héros dont moi, vous, et tous en France et Italie sommes tombés amoureux sont les héros conçus et écrits sur papier par les scénaristes de Toeï : coordonnées, dans le cas de Grendizer, par Shozo Uehara que j'ai nommé dans un post précédent. NON les versions de Nagaï. (Même discours pour le dessin : NON pas Nagaï, mais plutôt Kazuo Komatsubara et Shingo Araki, dans le cas de Actarus ; et aussi d'autres dessinateurs du staff Toeï pour les autres séries).

Donc à mon avis ce n'est pas vraiment important de savoir si la première version d'Actarus (Duke Fleed / Daisuke) a étée créée par Nagaï ; il est très probable, quand même. Ce qui est important, je crois, est que les changements faits par la Toëi sont tellement forts qu'il n'y a pas vraiment une véritable correspondance entre le caractère de Duke Fleed selon Nagaï et la version finale de la série animée.

Je conseille la consultation du « Roman Album » sorti en 1978 (http://www.japanwiki.it/index.php?route ... uct_id=110" onclick="window.open(this.href);return false;) qui contient beaucoup de photos et articles qui montrent les réunions entre Nagaï et l'équipe Toeï lorsqu'ils étaient en train de décider les variations entre l'idée originale de Nagaï (si je me souviens bien, déjà à l'époque en cours de publication en episodes comme manga) et la version animée.

Biniou
Grand Goldorak
Grand Goldorak
Messages : 4006
Enregistré le : dim. févr. 19, 2017 21:09 pm

Re: L’arrivée de Goldorak en France en 8.000 mots.

Message par Biniou » jeu. sept. 28, 2017 07:08 am

Merci pour ces rappels utiles ! :up: :up: :up:
C'est vrai que je ne suis pas tombée amoureuse des mangas... :?

Avatar du membre
Monsieur Vilak
Grand Goldorak
Grand Goldorak
Messages : 13500
Enregistré le : lun. janv. 02, 2006 23:32 pm

Re: L’arrivée de Goldorak en France en 8.000 mots.

Message par Monsieur Vilak » jeu. sept. 28, 2017 09:07 am

Je n'en suis pas fou non plus.

Merci Marco pour ce texte qui nous rappelle les grandes nuances qui existente entre les deux médias.

Donc UEDS un pitch de Nagai, très léger (nom des personnages, histoire générale), avec lequel la Toeï a bâtit seule le court-métrage?

Possible, car n'oublions pas que tout ce qui passait dans la Toei Anime Fair, ce n'était que du fan-service.

Et ensuite plusieurs réunions avec Nagai pour adapter ce court métrage en série ET l'inclure dans la continuité Mazinger?

Ca me semble réaliste.

Ah... Il nous faudrait plus d'info et si LVD peut nous faire, à la va vite, une traduction des pages dont on parles, je pense que ça pourrait nous aider.
Prend Goldorak, parles-en, rassemble les gens qui partagent cette passion et rend la plus vivante.
Au final, il y aura encore plus de Goldorak pour toi-même et pour le monde.

Merci Monsieur Huchez...

WIKIRAK

Marco Pellitteri
Petit Mizar
Petit Mizar
Messages : 12
Enregistré le : mer. sept. 27, 2017 03:19 am

Re: L’arrivée de Goldorak en France en 8.000 mots.

Message par Marco Pellitteri » jeu. sept. 28, 2017 09:43 am

Je crois que dans le livre de Massimo Nicora ainsi que dans les deux bouquins d'Alessandro Montosi (l'un de 2007, l'autre de 2009) ainsi que dans un livre riche en images mais aussi en infos de Jurij G. Ricotti de 2014 il y a pas mal d'informations sur la question.
La source plus importante est quand même le roman album dont je parlais.
Dans mon livre « Shooting Star » je présente aussi des données et relations entr'elles qui peuvent aider à résoudre la question.
Notamment, nous savons que dans les années 1970 la manie des OVNI s'était diffusée au Japon aussi.
le 21 mars 1975 la Toeï lança à la télévision un faux documentaire (en anglais, mockumentary) sur les OVNI, en technique mélangée, avec des portions en dessins animés et des portions avec des scènes en prise réelle. Le petit film est « Kore ga UFO da! Soratobu enban » ('Ceci est un OVNI ! Les disques volants'), de 16 minutes. Il parle des OVNI depuis la Deuxième guerre mondiale jusqu'à 1975. Une tactique de marketing très jolie et intelligente, car «Uchuu enban daisensoo » sortira au cinéma au Japon le 26 juillet de la même année.
Bref dit, la Toeï voulait fortement faire une série avec les OVNI.

Avatar du membre
Monsieur Vilak
Grand Goldorak
Grand Goldorak
Messages : 13500
Enregistré le : lun. janv. 02, 2006 23:32 pm

Re: L’arrivée de Goldorak en France en 8.000 mots.

Message par Monsieur Vilak » jeu. sept. 28, 2017 10:31 am

Merci.

Marco, je reprendre ton message et y répond ici :

viewtopic.php?f=1&t=3536&p=106402#p106402" onclick="window.open(this.href);return false;
Prend Goldorak, parles-en, rassemble les gens qui partagent cette passion et rend la plus vivante.
Au final, il y aura encore plus de Goldorak pour toi-même et pour le monde.

Merci Monsieur Huchez...

WIKIRAK

Avatar du membre
Gurendaizä
Grand Goldorak
Grand Goldorak
Messages : 18935
Enregistré le : mar. mai 08, 2012 18:34 pm

Re: L’arrivée de Goldorak en France en 8.000 mots.

Message par Gurendaizä » jeu. sept. 28, 2017 13:20 pm

merci pour toutes ces infos ! :D :up: :goldo3:
グレンダイザー

Avatar du membre
babeth
Grand Goldorak
Grand Goldorak
Messages : 3507
Enregistré le : ven. avr. 18, 2014 22:42 pm

Re: L’arrivée de Goldorak en France en 8.000 mots.

Message par babeth » jeu. sept. 28, 2017 18:10 pm

Merci beaucoup :wink: :up:
ImageImageImageImage
"Alors, on se réveille ma Princesse ?"

Répondre