Venusia dans le monde du prince d'euphor

Sujets concernant la serie
Répondre
Avatar du membre
Lasernium66
Grand Goldorak
Grand Goldorak
Messages : 3108
Enregistré le : mar. mars 07, 2017 14:47 pm

Re: Venusia dans le monde du prince d'euphor

Message par Lasernium66 » jeu. nov. 21, 2019 01:17 am

LVD a écrit :
jeu. nov. 21, 2019 01:05 am
Je plussoie, ca n'est pas vraiment de la nostalgie. Vouloir reparer ses erreurs passees non plus, c'est un autre probleme.
Ça, c'est LE fantasme universel, celui auquel personne n'échappe.
Tout le monde, absolument tout le monde, ne serait-ce qu'une seule fois dans son existence, a dû en avoir envie.
«Sachant ce que je sais, si je pouvais revenir en arrière et réparer certaines conneries que j'ai pu faire!»

Mais comme dit l'un de mes amis plein de sagesse, ça n'en finirait jamais : même si on pouvait revenir en arrière et réparer nos erreurs passées, on en commettrait sans cesse d'autres, et peut-être plus graves !

Avatar du membre
Kami-Eric
Grand Goldorak
Grand Goldorak
Messages : 551
Enregistré le : mar. janv. 29, 2019 22:36 pm

Re: Venusia dans le monde du prince d'euphor

Message par Kami-Eric » jeu. nov. 21, 2019 01:27 am

Et puis l'être humain apprend plus de ses erreurs (ou de ce qu'il estime être des erreurs) que de ses réussites immédiates (ou de ce qu'il estime être des réussites immédiate).

Avatar du membre
Zuril
Grand Goldorak
Grand Goldorak
Messages : 3079
Enregistré le : mer. mars 12, 2014 12:36 pm

Re: Venusia dans le monde du prince d'euphor

Message par Zuril » jeu. nov. 21, 2019 11:02 am

LVD a écrit :
jeu. nov. 21, 2019 01:05 am
Je plussoie, ca n'est pas vraiment de la nostalgie. Vouloir reparer ses erreurs passees non plus, c'est un autre probleme.
exact, ce sont des remords ou des regrets et c’est même l’opposé de la nostalgie qui procure du bien être.

Avatar du membre
Zuril
Grand Goldorak
Grand Goldorak
Messages : 3079
Enregistré le : mer. mars 12, 2014 12:36 pm

Re: Venusia dans le monde du prince d'euphor

Message par Zuril » jeu. nov. 21, 2019 13:59 pm

Bouleau Blanc a écrit :
mer. nov. 20, 2019 22:27 pm
On s'éloigne du sujet cependant pour, mon intérêt pour Goldorak n'a rien à voir avec une nostalgie, pour moi la série est toujours vivante.

Ce qui peut rendre nostalgique par contre, c'est entendre des musiques qui font penser à des moments qu'on aimerait bien revivre.

Si on me disait, demain matin, tu te lèves pour passer une journée en 1985 (et le soir tu reviens en 2019), je dirai oui tout de suite.

Je pense que ce serait une majorité de personnes qui dirait oui. Dîtes à un homme de 80 ans, on te propose de revivre les moments que tu souhaites à l'identique ou en pouvant changer le cours de l'histoire, y en aurait-il beaucoup qui dirait non, cela ne m'intéresse pas, le passé c'est le passé... C'est très théorique mais ce genre de questions permet d'approfondir la réflexion...
C'est là que réside l'intérêt, car autrement, c'est comme si sa vie et ses gouts étaient dans un dépôt vente.
En se réunissant pour évoquer Goldorak, on est dans le présent, et on le fait au présent. Quand bien même, ce serait une nostalgie commune qui nous fait nous retourner sur Goldorak, elle devient un moteur.
Le gout que j'ai pour Goldo me permet de m'ouvrir et d'apprendre plein de choses... Vraiment plein.

Je n'aurais aucune envie de retourner en 78, ni en arrière, car je ne pense pas avoir eu une journée scolaire sans être emmerder un peu ou beaucoup. Alors l'enfance et l'adolescence, non merci et pour ce qui est des instants passés et perdus, autant les laisser ou ils sont.

Barbara écrit ça très bien


Avatar du membre
Bouleau Blanc
Grand Goldorak
Grand Goldorak
Messages : 250
Enregistré le : dim. déc. 27, 2015 17:50 pm

Re: Venusia dans le monde du prince d'euphor

Message par Bouleau Blanc » ven. nov. 22, 2019 21:03 pm

Zuril a écrit :
jeu. nov. 21, 2019 11:02 am
LVD a écrit :
jeu. nov. 21, 2019 01:05 am
Je plussoie, ca n'est pas vraiment de la nostalgie. Vouloir reparer ses erreurs passees non plus, c'est un autre probleme.
exact, ce sont des remords ou des regrets et c’est même l’opposé de la nostalgie qui procure du bien être.
Oui ; mais peut-on être vraiment nostalgique d'une époque ou d'une chose sans la regretter au moins un peu et en regrettant peut-on être heureux ? Et dans ce cas, la nostalgie procure-t-elle vraiment toujours du bien-être ?

:pensif:

Questions bien philosophiques et pas si faciles à résoudre, j'en conviens.

Je ne suis pas anti nostalgie, tout dépend de ce dont on est nostalgique et du contexte, et si la période que l'on vit est considérée au final et globalement comme meilleure que la précédente. A vrai dire, j'ai parfois la nostalgie de mon enfance, mais je préfère vraiment ma vie actuelle. Mais je ne dirai pas non par contre pour faire un petit retour dans le passé ! Il est vrai qu'une journée à l'école m'ennuierait beaucoup sauf peut-être les dernières avant les grandes vacances où on pouvait jouer et je revivrai bien les émotions étonnantes d'une journée de jeu intense ! Et il est vrai aussi que si je pouvais intervenir dans le passé pour empêcher telle ou telle personne d'avoir un accident, ce serait merveilleux ! La nostalgie vient alors non pas tant du souhait d'intervenir dans le passé que du fait de se rendre compte trop tard de la brièveté du bonheur d'avoir côtoyé une personne trop tôt disparue.

Avatar du membre
Zuril
Grand Goldorak
Grand Goldorak
Messages : 3079
Enregistré le : mer. mars 12, 2014 12:36 pm

Re: Venusia dans le monde du prince d'euphor

Message par Zuril » ven. nov. 22, 2019 22:33 pm

Je ne pense pas qu'on puisse être pro ou anti nostalgie, puisque c'est un sentiment. On l'éprouve ou pas et même, être par principe anti quelque chose, c'est, la plupart du temps pour se défendre d'une angoisse que provoque cette chose.

Etre nostalgique, à plutôt réussi à Proust ou à Chopin. Jean Marie Perier, le photographe des années 60 a eu une tellement belle vie, qu'il en est nostalgique et qu'il radote sans arrêt.

Avatar du membre
Kami-Eric
Grand Goldorak
Grand Goldorak
Messages : 551
Enregistré le : mar. janv. 29, 2019 22:36 pm

Re: Venusia dans le monde du prince d'euphor

Message par Kami-Eric » ven. nov. 22, 2019 22:33 pm

On ne peut pas voyager dans le temps, ou alors l'humanité aura disparue avant de pouvoir le faire, car autrement pourquoi ne voit-on pas les personnes voyageant dans le temps ?

Avatar du membre
LVD
Grand Goldorak
Grand Goldorak
Messages : 1240
Enregistré le : mer. oct. 04, 2006 10:51 am

Re: Venusia dans le monde du prince d'euphor

Message par LVD » sam. nov. 23, 2019 01:14 am

2 possibilites:
1/nous sommes la premiere generation qui en sera capable un jour
2/le principe de "non-intervention"; nos descendants sont parmi nous mais se cachent soigneusement
Ou bien evidemment, 3eme solution, c'est evidemment impossible!

A l'heure actuelle, la science nous dit qu'un voyage vers le futur est potentiellement realisable (nous ne disposons ni de la technique ni de l'energie necessaire mais rien ne s'y oppose), en revanche vers le passe non. Donc meme si on pouvait envoyer quelqu'un dans le futur il ne pourrait pas revenir pour raconter ce qu'il a vu.

Avatar du membre
Kami-Eric
Grand Goldorak
Grand Goldorak
Messages : 551
Enregistré le : mar. janv. 29, 2019 22:36 pm

Re: Venusia dans le monde du prince d'euphor

Message par Kami-Eric » sam. nov. 23, 2019 01:22 am

En théorie ce serait possible selon les scientifiques mais il faudrait connaître les structures et déplacements de chaque chose et être vivant de l'endroit où tu veux aller pour ne pas que tes atomes fusionnent avec quoi que ce soit.

Et ce serait dans la même ligne de temps, ou pas ?

Même si tu chercherais à ne pas intervenir pour changer quoi que ce soit ta seule présence changerait des événements parce que tu es en interaction avec ce qui t'entoure.

Sans oublier que cela pourrait poser problème avec la notion de temps qui sait que ce n'est pas l'époque dans laquelle tu vis.

Répondre